Comment calculer le montant de sa retraite avec les points ?

Comment calculer le montant de sa retraite avec les points ?

Article mis à jour le 2 décembre, 2023

Vous êtes travailleur du secteur privé, fonctionnaire ou travailleur indépendant ? Vous voulez savoir comment calculer le montant de votre pension retraite avec les points ? Voici tout ce que vous devez savoir sur la méthode de calcul avec point.

Le calcul du montant de la retraite avec les points suit un fonctionnement simple : les cotisations versées tout au long de la carrière du travailleur sont converties en points. À cela, s’ajoutent les points obtenus pendant les périodes de chômage, les périodes de maladie et les congés de maternité.
Lorsque le travailleur est mis en retraite, le montant de sa pension est équivalent au nombre de points cumulés.
C’est pourquoi, le calcul de la pension retraite avec les points se définit comme : un régime contributif à cotisation définie. Plus le nombre de points est élevé, plus le montant de la pension est élevé.

Le rachat de points : qu’est-ce que c’est ?

rachat de points pour la retraite

Le rachat de points est un processus permettant de compléter le nombre de points acquis pour la retraite. Il peut être effectué pour différentes périodes, comme des années d’études ou de travail incomplètes, des arriérés de cotisation ou une période en tant qu’assistante maternelle.

Pendant une certaine période de votre carrière, vous n’avez pas versé vos cotisations ? Vous avez des arriérés de cotisation ? Ou alors, vous n’avez pas suffisamment cotisé au régime général de la sécurité sociale ? Vous pouvez compléter vos points grâce au rachat.

Dépendamment de votre besoin, vous pouvez procéder à :

  • Un rachat d’années d’études ;
  • Un rachat d’années de travail incomplètes ;
  • Un rachat d’arriérés de cotisation ;
  • Période d’activité en tant qu’assistante maternelle ;

La limite du nombre de points à racheter par année est fixée à 70 points. Pour trois années d’études, vous pourrez racheter jusqu’à 210 points. Le rachat de points peut s’avérer coûteux. C’est pourquoi, il faut bien étudier la question au risque d’effectuer une transaction qui aboutira sur des pertes. Pour cela, il est préférable de se rapprocher d’un spécialiste de la question.

Par exemple, le prix de rachat d’un point Agirc-Arrco est de 17,4316 € en 2023. Ce prix est fixé chaque année par le conseil d’administration de cet organisme.

Pourquoi est-il important de s’intéresser au système de la retraite à points?

retraite points fonctionnement

Le système de la retraite à points est important pour les raisons suivantes :

  1. Planification financière: C’est une façon de comprendre combien vous aurez à votre disposition une fois à la retraite et de planifier en conséquence.
  2. Préparation à la retraite : Il est important de comprendre le système de retraite à points pour être préparé à la retraite et pour savoir comment maximiser ses gains.
  3. Compréhension des cotisations : Comprendre le système de retraite à points aide à comprendre les cotisations que vous faites tout au long de votre carrière et comment elles sont utilisées pour votre retraite.
  4. Prise de décision : Le système de retraite à points aide à prendre des décisions éclairées concernant le moment où prendre sa retraite, le nombre de points à racheter et le choix du régime de retraite.

Comprendre le système de retraite à points est important pour planifier financièrement sa retraite, être préparé pour elle et prendre des décisions éclairées concernant sa retraite.

Lire  Pensions de retraite : comprendre la revalorisation et son rapport avec l'inflation

Calcul du montant de la retraite avec les points : comment ça marche ?

calcul montant retraite points

Le calcul de la pension retraite avec les points est simple. Il se base sur trois paramètres fondamentaux :
· La valeur d’achat du point ;
· La valeur du service du point ;
· L’assiette de cotisation.

La valeur d’achat du point représente le montant de cotisation à verser pour obtenir 1 point de retraite. On l’appelle aussi salaire de référence, revenu de référence, valeur d’acquisition ou encore prix d’achat. Elle dépend du régime à points auxquels vous avez souscrit.

Par exemple, si vous gagnez mensuellement 3 000 € de salaire brut et que vous adhérez à un régime à points avec un prélèvement mensuel de 10 %. Le calcul de la valeur d’achat s’effectue comme suit :

  • Montant de la cotisation mensuelle : 3 000 € × 10 ÷ 100 = 300 € ;
  • Si le prix d’achat d’un point est de 3 € ;
  • Ainsi, vous obtenez 100 points à chaque versement mensuel de cotisation.

La valeur du service du point est un coefficient multiplicateur qui permet de trouver le montant annuel exact de votre pension retraite. Fixée par l’organisme de retraite complémentaire, elle est basée sur le régime de retraite du salarié.

Par exemple : vous avez un salaire de 3 000 €. Si la valeur de votre point s’élève à 0,5 € et que vous avez cumulé 60 000 points, le calcul de votre pension se fera comme suit : 60 000 × 0,5 = 30 000 €, donc 2 500 € par mois.

Il faut savoir que la valeur du point est revalorisée chaque année. De ce fait, le montant de votre pension doit aussi augmenter chaque année.

Quels sont les différents régimes de retraite par points ?

Il existe une kyrielle de régimes basés sur le calcul par point.

Le régime le plus connu et utilisé est celui de l’Agirc-Arrco. En effet, ce régime concerne les travailleurs du privé et les salariés cadres.

Outre l’Agirc-Arrco, on peut citer d’autres régimes de retraite par points tels que :

  • Les caisses de retraite pour les professions libérales (Avocats et CNAVPL) ;
  • La caisse retraite des travailleurs artisans, commerçants, indépendants (SSI complémentaire) ;
  • Le régime de retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP) ;
  • La caisse retraite des exploitants agricoles (MSA-RCO) ;
  • La complémentaire retraite des travailleurs contractuels (travailleurs des collectivités publiques et les travailleurs non-titulaires de l’État) (IRCANTEC).

Exemple de cas : le calcul de la pension retraite Agirc-Arrco

La complémentaire de l’Agirc-Arrco proposait déjà un calcul similaire. Cependant, les paramètres pris en compte sont quelque peu différents.

Dans le cadre de la complémentaire de l’Agirc-Arrco, on considère deux variantes :

Le taux d’appel

Le taux d’appel est un dispositif dans lequel une partie des cotisations versées ne donne pas droit aux points.

On peut prendre comme exemple la part de revenu équivalente au plafond de la sécurité sociale.

Ici, le taux d’appel est de 1,27 %. En d’autres termes, si la cotisation de l’Agirc-Arrco s’élève à 6, 20 %, le salarié paie en réalité 7,87 % (6,20 % × 1,27 %).

Si par exemple, vous avez gagné 3 000 € de salaire brut, la cotisation mensuelle de l’Agirc-Arrco se calcule comme suit : 3 000 € × 7,87 ÷ 100 = 236,10 €. Sur ce montant, seul 186 € (3 000 € × 6,20 ÷ 100), vous donne droit à des points.

Malgré la petite commission qu’elle prélève, l’Agirc-Arrco intègre une panoplie de dispositifs de solidarité.

Il s’agit notamment :

  • De la majoration possible de la pension ;
  • De points gratuits ;
  • De la décote ou de la surcote de la pension retraite.
Lire  Situation des retraités en France : le niveau de vie et les facteurs d'influence

Comment obtenir des points gratuits ?

Pendant les périodes d’inactivité non cotisée, un assuré peut obtenir des points gratuits sous certaines conditions.

Les conditions varient en fonction de la raison de l’inactivité. En fait, on peut obtenir des points pour :

  • Les moments de chômage partiel de plus de 60 heures, qu’ils soient consécutifs ou pas dans la même année ;
  • Les moments de chômage indemnisés par l’allocation de solidarité spécifique (ASS), l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) ou l’allocation de sécurisation professionnelle (ASP) ;
  • Les moments d’arrêts de travail de plus de 60 jours consécutifs à cause de la maternité, d’une maladie, d’une adoption ou d’un accident de travail pour lequel l’assuré a perçu une rente d’incapacité, une pension d’invalidité ou des indemnités journalières.

Conseils pour maximiser les points

maximiser les points retraite

Tout au long de leur carrière, les individus peuvent adopter plusieurs stratégies pour maximiser le nombre de points qu’ils accumulent en vue de leur retraite. Voici quelques conseils généraux et spécifiques à certaines professions ou situations :

  1. Poursuivre une formation continue : Se former régulièrement peut permettre d’accéder à des postes mieux rémunérés, et donc de cotiser davantage pour sa retraite.
  2. Diversifier ses activités : Pour les professions libérales ou les indépendants, diversifier ses sources de revenus peut permettre d’augmenter ses cotisations retraite.
  3. Optimiser ses périodes de chômage : En cas de chômage, il est possible de valider des trimestres en continuant à cotiser volontairement.
  4. Éviter les périodes sans cotisation : Les périodes sans emploi et sans indemnisation peuvent créer des « trous » dans la carrière. Il est conseillé de les combler, soit en reprenant une activité, soit en cotisant volontairement.
  5. Se renseigner sur les conventions collectives : Certaines professions bénéficient de conventions collectives avantageuses en matière de retraite. Il est essentiel de se renseigner et d’en tirer profit si possible.
  6. Anticiper les changements de carrière : En cas de reconversion professionnelle, il est crucial de se renseigner sur les implications en matière de retraite et d’adapter sa stratégie en conséquence.
  7. Considérer la mobilité géographique : Dans certaines professions, travailler dans des zones géographiques spécifiques (par exemple, les zones rurales pour les médecins) peut offrir des avantages en termes de cotisations retraite.
  8. Se tenir informé des réformes : Le système de retraite est régulièrement sujet à des réformes. Il est essentiel de se tenir informé pour adapter sa stratégie en conséquence.
  9. Consulter régulièrement son relevé de carrière : Cela permet de s’assurer que toutes les périodes travaillées sont bien prises en compte et d’agir rapidement en cas d’erreur.
  10. Épargner de manière proactive : En plus des cotisations obligatoires, envisager des solutions d’épargne retraite complémentaires peut s’avérer judicieux pour augmenter sa future pension.

Il est toujours recommandé de consulter un expert ou un conseiller en retraite pour obtenir des conseils adaptés à sa situation personnelle et professionnelle.

La foire aux questions sur la retraite à points

Comment est calculé le montant de la retraite avec les points ?

Les cotisations versées tout au long de la carrière sont converties en points. Les points obtenus pendant les périodes de chômage, maladie et congés de maternité s’ajoutent. Le montant de la pension est équivalent au nombre de points cumulés.

Qu’est-ce que le rachat de points ?

Le rachat de points est un processus pour compléter le nombre de points acquis pour la retraite, pour des années incomplètes, des arriérés de cotisation, etc. La limite de points à racheter par an est de 70 points.

Combien coûte le rachat d’un point ?

Le prix de rachat d’un point est fixé chaque année par le conseil d’administration et est de 17,4316 € en 2023.

Lire  Comment calculer les trimestres pour la retraite ?

Pourquoi est-il important de comprendre le système de retraite à points ?

Pour planifier financièrement, préparer à la retraite, comprendre les cotisations et prendre des décisions éclairées concernant la retraite.

Comment calculer sa retraite avec les points Agirc-Arrco en net ?

calculer sa retraite avec les points Agirc-Arrco en net
Pour calculer le montant net de votre retraite avec les points Agirc-Arrco, suivez ces étapes :

  1. Calcul du nombre de points annuel : Le nombre annuel de points est déterminé par la formule suivante : Nombre de points = Assiette des cotisations x Taux de calcul des points / Prix d’achat d’un point​
  2. Estimation du montant de la retraite complémentaire : Une fois que vous avez le total de vos points, multipliez-le par la valeur actuelle du point Agirc-Arrco pour obtenir le montant brut annuel de votre retraite complémentaire. La formule est : Montant annuel brut retraite complémentaire = nombre de points acquis x valeur du point​
  3. Valeur du point Agirc-Arrco : La valeur du point Agirc-Arrco change chaque année. Par exemple, en 2023, elle était fixée à 1,3498 €​ avant le 1er novembre, mais depuis cette date elle est à 1,4159 € ce qui représente une augmentation de 4,9 % par rapport à la valeur précédente de 1,3498 €.​
  4. Conversion en montant net : Après avoir calculé le montant brut, il faut soustraire les cotisations sociales et les impôts pour obtenir le montant net. Les cotisations sociales incluent généralement la CSG, la CRDS et d’autres prélèvements sociaux. Le taux de ces prélèvements peut varier selon votre situation (par exemple, si vous êtes exonéré de la CSG en raison de faibles revenus).

Pour obtenir une estimation précise, vous pouvez utiliser les simulateurs en ligne disponibles sur le site d’Agirc-Arrco ou consulter votre espace personnel sur ce site pour connaître le nombre de points que vous avez accumulés. Ces outils prennent en compte les valeurs actuelles des points et les taux de cotisations sociales pour vous fournir une estimation plus précise de votre retraite nette.

Conclusion

Le système de retraite à points est un moyen simple et efficace de calculer le montant de la pension retraite pour les travailleurs du secteur privé, les fonctionnaires et les travailleurs indépendants. Les cotisations versées tout au long de la carrière sont converties en points, qui déterminent le montant de la pension retraite. Le rachat de points est également un moyen de compléter le nombre de points acquis pour la retraite. Il est important de comprendre ce système pour planifier financièrement, se préparer à la retraite, comprendre les cotisations et prendre des décisions éclairées concernant la retraite. Il est conseillé de se rapprocher d’un spécialiste pour étudier la question et éviter tout risque de perte.

J’espère avoir pu apporter des réponses à vos questions sur le calcul de la retraite avec les points.

Laissez nous en commentaire vos impressions.

Et n’hésitez surtout pas à me contacter sur Whatsapp si vous avez besoin d’assistance pour le calcul de vos différentes pensions. Ou pour avoir un audit entier de votre carrière professionnelle.

Rappelez-vous que je suis là pour vous aider, vous assister et répondre à toutes vos questions.
Et c’est un réel plaisir pour moi de mettre toute mon expertise à votre disposition.

Ce contenu est noté 5/5 - (7 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top