Abondement

Abondement

Article mis à jour le 9 décembre, 2023

Lorsque l’on parle retraite, on peut croiser le mot « abondement ». L’abondement est un dispositif facultatif que peut mettre en place une entreprise pour aider ses salariés à épargner en vue de leur retraite. Plus précisément, l’abondement est une contribution de l’entreprise à un plan d’épargne retraite collectif (PERCO), qui vient compléter les versements réalisés par les salariés.

Le montant de l’abondement est fixé par l’entreprise et peut varier en fonction de différents critères, tels que l’âge du salarié, sa situation familiale ou encore son ancienneté dans l’entreprise. En général, l’abondement prend la forme d’un pourcentage des sommes versées par le salarié, dans une limite fixée par la loi.

Qu’est ce que le PERCO?

Qu'est ce que le PERCO?

Le Perco, ou Plan d’épargne pour la retraite collectif, est un produit d’épargne d’entreprise permettant aux salariés de se constituer une épargne retraite complémentaire. Ce plan est ouvert à tous les salariés de l’entreprise, avec une possible condition d’ancienneté de 3 mois maximum. Les versements sur le Perco sont facultatifs, mais l’entreprise peut également effectuer des versements complémentaires appelés « abondements ». Les sommes versées sont bloquées jusqu’au départ à la retraite du salarié, mais des cas de déblocage anticipé sont prévus. Le Perco peut proposer plusieurs modes de placement et doit offrir au moins 3 supports d’investissement différents. Dans cet article, nous allons examiner plus en détail le fonctionnement du Perco, les avantages et les limites de ce produit d’épargne retraite, ainsi que les règles fiscales qui s’appliquent.

Les conditions pour bénéficier du Perco

Le Perco (Plan d’épargne pour la retraite collectif) est ouvert à tous les salariés d’une entreprise qui en propose un, même s’ils n’ont pas mis en place de Plan d’épargne entreprise (PEE). Toutefois, une condition d’ancienneté peut être exigée pour pouvoir y adhérer, dans la limite de 3 mois. Il est important de noter que depuis le 1er octobre 2020, le Perco ne peut plus être mis en place dans les entreprises. Les salariés qui ont déjà un Perco peuvent continuer à y effectuer des versements ou transférer leur épargne vers un nouveau PER (Plan d’épargne retraite) d’entreprise collectif.

Les différents versements possibles

Le Perco permet à chaque salarié d’une entreprise de se constituer une épargne retraite supplémentaire. Les versements sur un Perco peuvent être effectués à la fois par le salarié lui-même et par l’entreprise. Voici les différents types de versements possibles sur un Perco :

  • Les versements volontaires du salarié : Les salariés peuvent effectuer des versements volontaires sur leur Perco, sous réserve que le règlement de l’entreprise n’ait pas prévu de versement minimum obligatoire. Le montant des versements volontaires ne peut pas dépasser 25% de la rémunération annuelle brute du salarié. Cependant, si le règlement de l’entreprise prévoit un versement minimum, celui-ci ne doit pas dépasser 160€ annuels.
  • Les versements obligatoires issus de l’intéressement et de la participation : Les sommes issues de l’intéressement et de la participation peuvent également être versées sur un Perco. Ces sommes sont exonérées d’impôt sur le revenu dans la limite de 32 994 €.
  • Les transferts depuis d’autres plans d’épargne salariale : Il est possible de transférer les sommes épargnées sur un PEE ou un PEI vers un Perco.
  • Les versements de l’entreprise, appelés abondements : L’entreprise peut décider d’abonder le Perco de ses salariés en effectuant des versements complémentaires. Le montant de l’abondement ne peut pas dépasser 3 fois le montant que le salarié a lui-même versé sur son Perco, ni être supérieur à 7 039 € par an. L’abondement de l’entreprise est exonéré d’impôt sur le revenu.
  • Les versements périodiques et versement initial de l’entreprise : Si le règlement du Perco le prévoit, l’entreprise peut effectuer des versements périodiques et un versement initial. Le montant total de ces versements ne peut pas dépasser 880€ par an.
Lire  Comprendre le système de retraite par répartition en France

Il est important de noter que les versements effectués sur un Perco sont bloqués jusqu’au départ à la retraite du salarié, à l’exception des cas de déblocage anticipé prévus par la loi.

La durée de blocage des fonds

durée de blocage per ou perco

Le Perco est un produit d’épargne bloqué jusqu’au départ à la retraite. Cela signifie que les sommes versées sur le plan ne peuvent être retirées qu’à partir de la date de départ à la retraite du salarié.

Toutefois, il existe des cas de déblocage anticipé pour lesquels il est possible de récupérer les sommes investies avant la date de départ à la retraite. Ces cas comprennent :

  • Le décès du salarié ou de son époux/épouse ou partenaire de PACS.
  • L’invalidité du salarié ou de son époux/épouse ou partenaire de PACS, ou de leurs enfants.
  • Le surendettement du salarié.
  • L’acquisition de la résidence principale.
  • La remise en état de la résidence principale suite à une catastrophe naturelle.
  • L’expiration des droits du salarié à l’assurance chômage.

Il n’y a pas de délai imposé pour faire une demande de déblocage anticipé, à l’exception de l’acquisition ou de la remise en état de la résidence principale, pour lesquelles le délai est de 6 mois. En cas de décès du bénéficiaire, il n’y a pas de délai imposé aux ayants droit pour faire la demande. Toutefois, s’ils font la demande plus de 6 mois après le décès, ils ne bénéficieront pas de la non-imposition du capital.

Il est important de noter que dans les cas de déblocage anticipé, les sommes retirées seront soumises à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. Il est donc recommandé de bien réfléchir avant de demander un déblocage anticipé, car cela peut entraîner une perte financière significative.

Statistiques récentes qui illustrent la popularité croissante de ce produit d’épargne en France

statistiques epargne retraite

Voici quelques points clés à retenir concernant la popularité croissante du PER en France :

  • Nombre de Plans d’Épargne Retraite en France : En mai 2023, plus de 4,2 millions de PER étaient enregistrés en France, témoignant d’une adoption massive depuis la réforme de la loi Pacte fin 2019, qui a facilité le transfert des anciens plans de retraite et permis des sorties en capital plus aisées.
  • Montant de l’Encours des PER : À fin mars 2023, l’encours total des PER s’élevait à 51,4 milliards d’euros, ayant presque doublé depuis octobre 2021. Cette croissance rapide suggère que les PER sont devenus un élément central dans la stratégie financière des Français.
  • Collecte et Transferts : En 2022, le PER a enregistré une collecte nette de 7,4 milliards d’euros selon France Assureurs. Les versements ont atteint 18,7 milliards d’euros, dont 8,8 milliards étaient des cotisations et 9,9 milliards des transferts d’anciens contrats d’épargne retraite.
  • Tendance des Souscriptions : Lancé fin 2019, le PER a séduit 1,3 million de nouveaux assurés en 2022, et les encours s’élevaient à 18 milliards d’euros fin mars de la même année. Cela indique une forte croissance et une acceptation rapide du produit par le marché.
  • Comparaison avec d’Autres Placements : Bien que le montant des encours du PER soit plus modeste par rapport à des placements plus anciens comme l’assurance vie, le PER fait des premiers pas remarqués sur le marché français de l’épargne.
Lire  Coefficient de solidarité

L’Importance de discuter du PER sur un blog dédié à la préparation à la retraite

L'Importance de discuter du PER sur un blog dédié à la préparation à la retraite

Dans un monde où la retraite représente une étape cruciale de la vie, la préparation et la planification sont essentielles. Le Plan d’Épargne Retraite (PER) se pose comme un élément central de cette préparation. En discuter sur un blog dédié à la retraite n’est pas seulement pertinent, c’est une nécessité.

Anticiper la retraite : une nécessité

  • Changement de paradigme : La retraite n’est plus perçue comme une simple cessation d’activité, mais comme une nouvelle phase de vie qui peut durer plusieurs décennies. Une planification financière adéquate est donc indispensable.
  • Incertaines trajectoires de carrière : Les carrières ne suivent plus un chemin linéaire. Les interruptions, changements de carrière et périodes de travail indépendant sont courantes, rendant la préparation financière pour la retraite plus complexe.
  • Sécurité financière : Avec l’augmentation de l’espérance de vie, garantir une source de revenus stable après l’arrêt du travail est essentiel pour maintenir le niveau de vie souhaité.

Le PER : un outil adaptatif et flexible

  • Avantages fiscaux : Le PER offre des avantages fiscaux significatifs, permettant aux épargnants de réduire leur charge fiscale tout en épargnant pour leur retraite.
  • Flexibilité des versements : Contrairement à d’autres produits d’épargne retraite, le PER permet des versements flexibles, adaptés aux différentes étapes de la vie professionnelle et personnelle de l’épargnant.
  • Options de placement diversifiées : Le PER propose une gamme variée d’options d’investissement, permettant aux épargnants de choisir en fonction de leur appétit pour le risque et de leurs objectifs financiers à long terme.

Impact sur la planification de la retraite

  • Complémentarité avec autres produits d’épargne : Le PER complète d’autres produits d’épargne, offrant une stratégie diversifiée pour la préparation à la retraite.
  • Sensibilisation et éducation financière : En discutant du PER, un blog peut jouer un rôle crucial dans l’éducation financière de ses lecteurs, les aidant à prendre des décisions éclairées sur leur avenir financier.
  • Anticipation des besoins futurs : Le PER aide à anticiper et à planifier les besoins financiers de la retraite, en tenant compte de l’inflation, de la santé, et des dépenses de loisirs.

Inclure le PER dans le discours sur la préparation à la retraite sur un blog spécialisé n’est pas seulement une question d’information, mais aussi d’empowerment. En fournissant des connaissances et des ressources sur des outils tels que le PER, un blog peut aider ses lecteurs à naviguer avec confiance vers leur avenir financier, garantissant une retraite plus sereine et sécurisée.

Lire  Annuité

Conclusion

Le Perco est un produit d’épargne retraite d’entreprise qui permet aux salariés de se constituer une épargne complémentaire pour leur retraite. Les versements peuvent être volontaires ou issus de l’entreprise, sous certaines conditions. L’abondement, versement complémentaire de l’entreprise, peut être avantageux pour les salariés mais ne doit pas être considéré comme la solution unique pour la préparation à la retraite. Les sommes sont bloquées jusqu’au départ à la retraite mais peuvent être débloquées dans certains cas spécifiques.

Si vous êtes intéressé par le Perco, il est important de vous renseigner sur les conditions d’adhésion et de versement de votre entreprise, ainsi que sur les différents modes de placement proposés. N’hésitez pas à consulter votre conseiller en gestion de patrimoine pour vous aider à déterminer si le Perco est adapté à votre situation financière et à vos objectifs de retraite. Il est également recommandé de diversifier votre épargne retraite en considérant d’autres produits d’épargne disponibles sur le marché.

La foire aux questions

Qu’est-ce que l’abondement dans un Perco ?

L’abondement est une aide financière facultative versée par l’entreprise pour compléter les versements dans un plan d’épargne retraite de type Perco.

Comment fonctionne l’abondement dans un Perco ?

L’entreprise peut verser un montant supplémentaire à celui que le salarié a déjà investi dans son Perco, jusqu’à un certain plafond défini par le règlement du plan. Cet abondement peut être exonéré de charges sociales pour l’entreprise.

Est-ce que toutes les entreprises peuvent proposer un abondement dans un Perco ?

Oui, toutes les entreprises qui ont mis en place un Perco peuvent proposer un abondement à leurs salariés. Toutefois, le montant et les conditions de cet abondement sont fixés par le règlement du plan.

Est-ce que l’abondement est obligatoire ?

Non, l’abondement est une aide financière facultative proposée par l’entreprise. Elle peut choisir de le proposer ou non, et les salariés sont libres de participer ou non au Perco.

Quels sont les avantages de l’abondement ?

L’abondement permet à l’entreprise de soutenir financièrement ses salariés dans la préparation de leur retraite. Les salariés peuvent ainsi profiter d’une aide supplémentaire pour se constituer une épargne retraite complémentaire. De plus, cette aide financière peut être exonérée de charges sociales pour l’entreprise, ce qui peut être un avantage fiscal intéressant.

Y a-t-il des limites à l’abondement dans un Perco ?

Oui, le montant de l’abondement ne peut pas dépasser un certain plafond fixé par le règlement du plan. Ce plafond peut varier en fonction des entreprises. De plus, si le salarié quitte l’entreprise, il ne pourra plus bénéficier de l’abondement de son ancien employeur sur son Perco.

Ce contenu est noté 5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top